Diagnostic préimplantatoire

Diagnostic préimplantatoire


Le diagnostic génétique préimplantatoire permet de diagnostiquer des anomalies à niveau embryonnaire dans des étapes préalables à l'implantation:

Détection d'aneuploïdies chez des couples ayant eu des avortements répétitifs, femmes d'un âge avancé ou après plusieurs cycles de fertilisation in vitro ayant échoué.

  • Détection d'aneuploïdies chez des couples ayant eu des avortements répétitifs, femmes d'un âge avancé ou après plusieurs cycles de fertilisation in vitro ayant échoué.
  • Détermination de sexe dans des cas d'antécédents de maladie liée au chromosome X.
  • Détection d'anomalies chromosomiques structurelles comme par exemple la translocation.
  • Diagnostic d'embryons affectés par des maladies monogéniques.
  • Typage HLA pour détecter des embryons histocompatibles pour de futures greffes.

Ce diagnostic doit toujours être effectué lors d'un cycle de fertilisation in vitro.

Un blastomère de l'embryon est étudié quand il est au stade de 6-8 cellules. Le résultat est donné le jour même de la biopsie, permettant le transfert embryonnaire de manière immédiate.